Import de GNL au Bénin

Lancement de la strategie "LNG-to-Power"

Gasol est très enthousiaste à propos de son projet d'importation de GNL au Bénin par le port de Cotonou.

Le GNL sera regazéifié dans un bassin de GNL nouvellement construit et qui sera situé près de l'entrée du port. Le GNL sera injecté dans le GAO via une canalisation latérale sous-marine nouvellement construite.

Le GAO transportera le gaz naturel aux consommateurs au Bénin, au Togo et au Ghana.

 

Informations sur le projet

Project Projet d'approvisionnement en gaz naturel liquéfié (GNL) (LNG) Import Project
Acheteurs Gasol a négocié deux accords de concession avec les services publics de l'Etat du Bénin, du Togo et du Ghana :
Benin LNG
Le gaz produit par le projet sera vendu aux centrales électriques et industriels du Bénin, du Togo et du Ghana en vertu d'accords sur le long terme de vente de gaz.
Avantages du Projet Ce projet vise à établir le premier approvisionnement suffisant et fiable de gaz naturel pour le Bénin et le Togo et vise à permettre une augmentation significative de la fourniture de gaz disponible pour la consommation au Ghana.
Le gaz va remplacer les combustibles liquides (diesel, mazout lourd, pétrole brut léger) dans la production d'énergie et dans les applications industrielles, réduisant ainsi substantiellement les coûts de production.  
Le gaz naturel est un carburant plus propre, moins onéreux que les autres combustibles liquides, et offre des avantages économiques et environnementaux importants aux trois pays.
Statut Les négociations avec le gouvernement du Bénin à l'égard de la concession pour le bassin de GNL se déroulent de manière satisfaisante. De même, les négociations avec la Société du Gazoduc Ouest Africain (WAPCo) et les propriétaires du GAO en ce qui concerne l'interconnexion avec le GAO et avec les prêteurs potentiels pour garantir les engagements de financement nécessaires à la mise en œuvre du projet sont sur de bonnes voix. Gasol entend mener ce projet à la clôture financière le plus rapidement possible.
UFS & Barge de Regazéification /USRF Gasol prévoit d'amarrer une USF/USRF dans le nouveau bassin. La USF/USRF sera réapprovisionnée sur une base régulière par les transporteurs de GNL via les transferts de navire à navire dans le bassin protégé.
GAO L'accès à la GAO est une partie importante de la stratégie du projet.
Le GNL regazéifié sera injecté dans le GAO via un nouveau gazoduc sous-marin qui reliera le bassin de GNL au GAO, qui se trouve à environ 15 kilomètres des côtes.
Gasol a déposé sa candidature auprés des actionnaires du GAO afin de devenir un expéditeur de gaz conformément à la politique de libre accès du gazoduc et est actuellement en négociations avec WAPCo pour finaliser les questions commerciales et techniques concernant la connexion du projet au gazoduc et la capacité qui sera réservée pour l'utilisation du projet.